Nouveauté
4/5

1 avis

Nagasaki

De : Hostache, Agnès. Auteur | Faye, Eric (1963-....). Antécédent bibliographique)


Edité par le Lézard noir. Poitiers , 2019


Shimura, la cinquantaine, vit seul dans sa maison à Nagasaki. Sa vie est marquée par l'ordre et la mesure. Depuis quelque temps, la nourriture disparaît de ses placards. Il installe une caméra et finit par apercevoir l'intruse. Après un temps d'observation, il appelle la police. Electre 2019


Type de document
Livre
ISBN
978-2-35348-157-6
EAN
9782353481576
Langue
français
Description physique
1 vol. (196 p.). illustrations en couleur. 24 x 17 cm
Classification
01 Mangas adulte
Cotes
MAN HOS
Sections
Tout Public
Editeur
le Lézard noir. Poitiers
Année de publication
2019

Nagasaki


MANFRA (manga français) | Adaptation littéraire


Suggestions

Du même auteur

cendres de mon avenir (Les) : roman | Faye, Eric (1963-....). Auteur

cendres de mon avenir (Les), roman

Livre

Faye, Eric (1963-....). Auteur | | Stock. Paris | 2001


Nagasaki : roman | Faye, Eric (1963-....). Auteur

Nagasaki, roman

Livre

Faye, Eric (1963-....). Auteur | | Stock. Paris | impr. 2010

Shimura-san vit seul dans sa maison à Nagasaki. Sa vie est marquée par l'ordre et la mesure. Depuis quelque temps, la nourriture disparaît de ses placards. Il installe une caméra et finit par apercevoir l'intruse. Après un temps d...


Somnambule dans Istanbul | Faye, Eric (1963-....). Auteur

Somnambule dans Istanbul

Livre

Faye, Eric (1963-....). Auteur | | Stock. Paris | impr. 2013


Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Un manga français 4/5

    Nagasaki est l'adaptation (très réussie) en bande dessinée du roman éponyme d'Eric Faye , lui-même inspiré d'un fait divers qui a eu beaucoup de retentissement au Japon. Un salary-man ayant atteint la cinquantaine vit seul dans l’ordre et la mesure. Depuis quelques temps, la nourriture disparaît dans son frigo. Il installe une caméra dans sa cuisine pour la surveiller depuis son travail… L’ambiance du roman, étrange et mystérieuse est parfaitement incarnée dans le dessin sensible et subtil d'Agnès Hostache. Une réflexion sur une société où les plus démunis sont devenus invisibles.

    par Nelly Le 18 décembre 2019 à 17:13