5/5

1 avis

légèreté (La)

De : Meurisse, Catherine (1980-....). Auteur)


Edité par Dargaud. Paris, Barcelone, Bruxelles [etc.] , DL 2016


La dessinatrice de presse de Charlie Hebdo raconte sa reconstruction et sa renaissance après l'attentat contre le journal et les événements de janvier 2015 en France. Elle s'est éloignée de la violence pour rechercher la beauté à travers différents lieux comme la villa Médicis à Rome et le musée du Louvre à Paris. Prix coup de coeur 2016 (Quai des bulles), prix Wolinski de la BD du Point 2016. Electre 2017


Type de document
Livre
ISBN
978-2-205-07566-3
EAN
9782205075663
Langue
français
Description physique
1 vol. (133 p.). ill. en coul. 28 cm
Editeur
Dargaud. Paris, Barcelone, Bruxelles [etc.]
Année de publication
DL 2016

légèreté (La)


Bande dessinée


Suggestions

Du même auteur

Mes hommes de lettres : petit précis de littérature française | Meurisse, Catherine (1980-....). Auteur

Mes hommes de lettres, petit précis de littérature française

Livre

Meurisse, Catherine (1980-....). Auteur | | Ed. Sarbacane. Paris | DL 2008

Histoire burlesque de la littérature française, à la redécouverte des grands auteurs, du Moyen Age au XXe siècle. Les écrivains et leurs personnages se rencontrent sans complexe, réincarnés dans leur contexte historique, social, p...


Mais oui, je vous aime toujours ! | Lenain, Thierry (1959-....). Auteur

Mais oui, je vous aime toujours !

Livre

Lenain, Thierry (1959-....). Auteur | | Nathan. Paris | DL 2006

Un sujet délicat traité avec légèreté : la séparation des parents et la manière dont parents et enfants se positionnent face à cet événement.


Ca grouille de grenouilles ! | Devernois, Elsa. Auteur

Ca grouille de grenouilles !

Livre

Devernois, Elsa. Auteur | | Bayard poche. [Montrouge] | impr. 2008

Jonathan et Dorian, deux amis, disputent une partie de basket quand Dorian casse accidentellement une vieille grenouille en porcelaine appartenant à Jonathan. Celui-ci, pour se venger, fait croire à Dorian qu'il aimait beaucoup l'...


Ceux qui ont emprunté ce document, ont aussi emprunté

Ce n'est pas toi que j'attendais | Toulme, Fabien

Ce n'est pas toi que j'attendais

Livre

Toulme, Fabien | | Delcourt | 2014-10-08

Dans la vie d'un couple, la naissance d'un enfant handicapé est un ouragan, une tempête. Quand sa petite fille naît porteuse d'une trisomie non dépistée, la vie de Fabien s'écroule. De la colère au rejet, de l'acceptation à l'amou...


Riche, pourquoi pas toi? | Montaigne, Marion

Riche, pourquoi pas toi?

Livre

Montaigne, Marion | | DARGAUD. PARIS | 2013


Carnet du Pérou | Fabcaro (1973-....). Scénariste

Carnet du Pérou

Livre

Fabcaro (1973-....). Scénariste | | 6 pieds sous terre. Montpellier


Zaï zaï zaï zaï : un road-movie | Fabcaro (1973-....). Auteur

Zaï zaï zaï zaï, un road-movie

Livre

Fabcaro (1973-....). Auteur | | 6 pieds sous terre. Saint-Jean-de-Védas | impr. 2015

Un auteur de bande dessinée, alors qu'il fait ses courses, réalise qu'il n'a pas sa carte de fidélité sur lui. La caissière appelle le vigile, mais quand celui-ci arrive, l'auteur le menace et parvient à s'enfuir. La police est al...


Commando culotte : les dessous du genre et de la pop-culture | Malle, Mirion (1992-....). Auteur

Commando culotte, les dessous du genre et de la pop-culture

Livre

Malle, Mirion (1992-....). Auteur | | Ankama éditions. [Roubaix] | 2016

Bientôt en rayon

Mirion Malle s'attaque aux clichés sexistes avec humour, les illustre par des exemples tirés de film ou série et met en lumière leur omniprésence dans les médias. Rendre justice au féminisme - ni hystérique, ni rébarbatif - et déc...


Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Et après... 5/5

    Dernièrement à la radio, un journaliste révélait qu'un homme devant la naissance de Vénus de Botticceli aurait eu un arrêt cardiaque. Stendhal a donné son nom à un syndrome surprenant. En effet, il aurait été pris de vertige lors de son voyage en Italie devant l'étendue des œuvres. Ainsi, l'Art peut rendre malade. Comment est-ce possible? Qui tient la main de l'artiste ? Et si l’art pouvait également soigner. Dans cette échappé belle Catherine Meurisse nous montre que l'Art soigne la mémoire. Elle raconte comment depuis des mois, elle tente par la beauté de survivre.L'Italie peut-être... On entend parfois les larmes couler sur les cases mais on entend aussi le souffle du vent et on admire les couleurs de l’artiste pour peindre un monde parfois si cruel.

    par Nathalie Le 07 février 2019 à 18:49